Rehahn 600x885 1

 

 

Décrit comme une personne qui « saisit l’âme de ses modèles » (Wanderlust Travel Magazine 2018), Réhahn incarne bien plus qu’un homme se tenant derrière un appareil photo. Derrière chaque cliché se trouve une histoire. Que la photographie représente une enfant aux yeux d’un bleu surprenant, une femme enfilant une aiguille dans un tissu indigo ou un homme marchant seul dans une rue entourée de murs peints de couleurs vives, ces photographies incarnent bien plus que de simples images pour Réhahn. Elles sont le point culminant d’une aventure. Les histoires de ses modèles ainsi que sa passion à découvrir leur culture, leur diversité et l’évolution de leurs traditions guident le travail de Réhahn.

L’unique combinaison des styles photographie d’art et documentaire de Réhahn donne naissance à des images qui non seulement informent mais surtout fascinent. C’est exactement la raison pour laquelle ses portraits du Vietnam, de Cuba et de l’Inde sont particulièrement célèbres. Ils amènent le spectateur dans un voyage permettant d’avoir un aperçu des interactions authentiques avec les populations, leurs sourires, leur sagesse, leurs vies quotidiennes. Pour Réhahn, la photographie est un moyen d’approcher les gens, de documenter ce qui se passe dans le présent tout en découvrant les traditions et l’héritage de leur passé.

Réhahn a sillonné plus de 35 pays avant de faire de Hoi An au Vietnam sa maison en 2011. Son premier livre « Vietnam, Mosaïque de Contrastes » est un best-seller depuis 2014. Son succès continua avec quatre autres ouvrages : « Vietnam, Mosaïque de Contrastes, Volume ll » en 2015, « La Collection, Réhahn - 10 ans de Photographie » en 2017, « 100 Iconic Portraits » en 2019 et « Vietnam, Mosaïque de Contrastes, Volume llI » en 2020.

En 2016, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, le portrait de Réhahn Madame Xong a été placé dans la collection permanente du Musée des femmes de Hanoi. La couverture médiatique qui en a résulté a donné lieu à plus de 80 articles et 10 interviews télévisées.

A ce jour, Réhahn est paru dans les médias internationaux, totalisant plus de 500 articles et entretiens, et plus de 50 apparitions télévisées. Il a notamment été publié dans des grands médias tels que New York Times, BBC, National Geographic, South China Morning Post et Der Spiegel.

RehahnInParis

Un moment mémorable de la carrière a eu lieu en 2018. Réhahn a été honoré lors d'une cérémonie officielle, organisée pour célébrer 45 ans d'amitié entre la France et le Vietnam. Le Secrétaire du Parti vietnamien, Nguyen Phu Trong, devenu depuis le Président du Vietnam, a offert le portrait de Réhahn "Madame Xong" au Président français Emmanuel Macron. (Voir la vidéo de la cérémonie)

Les collections de photographies d'art de Réhahn sont exposées dans ses quatre galeries COULEURS BY RÉHAHN. Deux sont situées dans la ville ancienne de Hoi An, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, et deux sont à Saigon, l'une dans la rue historique Dong Khoi et la seconde dans l'hôtel InterContinental Saigon.

En plus de ses galeries, Réhahn a inauguré le musée PRECIOUS HERITAGE en 2017. Il s’agit de la seule exposition au monde à présenter les informations, les costumes traditionnels et les objets des 54 groupes ethniques officiellement reconnus au Vietnam, en plus de ceux de nombreux sous-groupes. L’accès au musée est gratuit au public.

Patrimoine précieux-Musée de Hoi-An

LE PROJET PRECIOUS HERITAGE

Pendant près d’une décennie, Réhahn a parcouru des centaines de kilomètres à travers le Vietnam avec la mission de se renseigner sur les 54 groupes ethniques du pays. Il a été témoin de l’histoire complexe de ces groupes ainsi que de leurs traditions ancrées dans les domaines de la broderie, de la teinture de tissu, de la musique et des arts. Beaucoup de ces groupes possédaient très peu, voire aucune information accessible au public.

Le projet « Precious Heritage » était à l’origine une manière de documenter et partager l'héritage culturel et les histoires de chacune de ces communautés, tout en œuvrant à la préservation d’un exemplaire de leurs costumes traditionnels.

Le résultat des recherches de l'artiste peut être consulté au musée du Patrimoine Précieux situé dans la ville ancienne de Hoi An, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Il comprend plus de 100 photographies, 62 ensembles d'armoires traditionnelles et s'étend sur 5 pièces et 500 m². La plupart des costumes ont été donnés à Réhahn par le chef de chaque village. Le musée est entièrement gratuit pour le public afin d'honorer et de partager ce cadeau. Pour plus d'informations sur le projet, veuillez consulter le site Le musée du patrimoine précieux.